Nouvelle parution: Diawahirou rassa-il (les lettres précieuses)

Cher(e)s internautes, veuillez noter la parution d’un ouvrage co-écrit avec Oustaz Seydou Mbaye paru aux éditions « PAO Imprim Selmer Abidjan » au 1er trimestre 2015.

C’est une compilation des lettres de Mawlaanaa Cheikh Ibrahima NIASS, adressées pour la plupart à ses différents représentants et disciples à travers le monde.

Dans ces différentes lettres, le Cheikh insiste sur les principes fondamentaux de l’Islam et met l’accent sur la nécessité de l’évolution et la progression dans la connaissance gnostique.

Continuer la lecture de Nouvelle parution: Diawahirou rassa-il (les lettres précieuses)

Célébration des 120 ans de l’école élémentaire de Saldé suivie de la cérémonie concomitante de parrainages de ladite école et du stade, 27 et 28 mars 2015

Messieurs les ministres, Monsieur le préfet du département de Podor, Mesdames et messieurs les directeurs et chefs de service, Monsieur le le sous-préfet de Saldé, Monsieur le maire de Bocké-Dialloubé, Monsieur le chef du village de Saldé-Tébégoutt, Frères et sœurs des villages frères, Chers invités, frères et sœurs de Saldé, Mesdames et messieurs, Allocution de Harouna Amadou LY, président de l’Association pour le Développement de Saldé (ADS).

La cérémonie qui nous réunit ce matin a une triple signification : célébrer les 120 ans de l’école de Saldé, puis baptiser ladite école et enfin donner un nom au stade de notre village.

Mesdames et messieurs, l’histoire du village de Saldé reste essentiellement liée à celle de son école primaire devenue célèbre grâce à sa contribution à l’enrichissement scientifique et culturel du Foûta. En effet, Saldé, notre cher village, doit son renom, en partie, à ce foyer du savoir qui, durant la colonisation et bien après, servait de pépinière pour les établissements d’enseignement secondaire de Saint-Louis. Continuer la lecture de Célébration des 120 ans de l’école élémentaire de Saldé suivie de la cérémonie concomitante de parrainages de ladite école et du stade, 27 et 28 mars 2015