Chapitre premier : les recommandations… Lettre

Djawaahiru rassaa il (les lettres dorées)

Au nom d’Allâh, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.
À mon frère, mon bien-aimé, l’exégète, le littérateur, le très doué Mouhammad Moustapha, fils de Thierno THIAM : Paix et salut sur toi !

J’ai reçu ton émissaire. J’ai lu ta lettre et en suis très content ; je te confie à Dieu dont aucune confiance ne se perd. Je te recommande de te brancher toujours à Dieu pour tout acte comme en toute circonstance. Sois pour Dieu d’autant que «celui qui est pour Dieu, Dieu est certainement pour lui ». Continuer la lecture de Chapitre premier : les recommandations… Lettre

Chapitre premier : les recommandations…lettre 2

Djawaahiru rassaa il (les lettres dorées)

Au nom d’Allâh, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.
Louanges à Dieu grâce à qui suivre ses saints est source de bonheur et de vertu, les aimer, les honorer et respecter leur recommandation favorisent la réussite et d’autres bienfaits.

Paix et salut sur le Maître des deux mondes qui a dit : « l’Islam est basé sur cinq piliers : la profession de foi, l’accomplissement des prières rituelles, le jeûne du mois de ramadan, l’acquittement de l’aumône légale (zakat) et le pèlerinage aux Lieux saints pour celui qui en a la possibilité». Continuer la lecture de Chapitre premier : les recommandations…lettre 2

3ème lettre de Bâye Niass dans « Jawahirou Rassahil »

Au nom d’Allâh, le Clément, le Tout Miséricordieux, le Tout Puissant, l’Impérieux, le Fier.

Que la paix et la bénédiction soient sur le Prophète, serviteur d’Allâh, qui a dit : « Oh ! Fatima fille de Mouhammmad, auprès d’Allâh je ne peux rien faire pour toi ».

Après mes remerciements, je souhaite que mes salutations parviennent à mes fils Ahmad THIÂM et Malick SOW, ainsi qu’à toute personne qui verra cette missive, parmi ceux qui se considèrent comme mes disciples ou qui s’identifient à nous.
J’entends que cette lettre soit portée à la connaissance de tous. Continuer la lecture de 3ème lettre de Bâye Niass dans « Jawahirou Rassahil »

Chapitre premier : les recommandations… Lettre 04

Djawaahiiru rassa il (les lettres dorées)

Au nom d’Allâh le Miséricordieux, le tout Miséricordieux.

Louanges à Allâh, Seigneur de l’univers, le Miséricordieux, le Maître du jour jugement dernier.

Ceci dit, salutations parfaites et complètes émanant de l’expéditeur, le serviteur qui se satisfait de son Maître hormis tout – Ibrâhîma, fils d’El-Hâdj Abdallâh Tidjâni– à mon bien-aimé et véritable disciple de mon père, Al-Hassane NDIÂYE.

L’objet de cette missive est de te prodiguer des conseils pour et par Allâh. Sache que toi et tes homologues, n’êtes que des esclaves d’Allâh et des disciples de Cheikh Tidjâne.
Certes Dieu a déposé le flux de cette Faydâ (dans la tariqâ) entre les mains de Cheikh Tidjâni qui en est le détenteur et qui le confie à qui il veut et, ce, par la volonté du tout Puissant, du Contraignant. Continuer la lecture de Chapitre premier : les recommandations… Lettre 04

Chapitre premier : les recommandations…. Lettre 5

Djawaahiru rassaa il (les lettres dorées)

Au nom de Dieu, le Clément, le Tout-Miséricordieux. Louange à Dieu Seigneur de l’Univers, Maître du jour des comptes.

Cela dit , cette lettre est destinée à nos frères ,sœurs et bien-aimés de Médina Fâs , le village de notre cher ami, disciple sincère et gnostique , le submergé dans l’amour de Dieu, de son Messager (psl), de Cheikh Tidjâne et de son sirrou(secret) , le mouqaddam dans la târiqâ tidjâne, confrérie dotée de secrets divins par autorisation spéciale émanant de sources crédibles « et c’est là où doivent entrer en compétition les concurrents », en l’occurrence El-Hadj Sâloum. Que la Paix, le Salut et la bénédiction divine soient sur vous en provenance du flux de notre maître Ahmed Tidjâni. Continuer la lecture de Chapitre premier : les recommandations…. Lettre 5