Biographie de Cheikh Ahmed Tidjâne

Mawlânâ Cheikh Ahmed Ibn Mouhammad Ibn Moukhtâr at-Tidjâni est né à Aynou-Mâdhi (Algérie), dans la nuit du 18 safar, en l’an 1150 (lundi 17 juin 1737). Son père s’appelait Mouhammad (Mahammad) Moukhtâr et sa mère Aychâ Bint Mouhammad Sanoussi at-Tidjâni. Sa famille paternelle appartenait à la branche des Maddawayi.

A sept ans, le jeune Ahmed aura mémorisé les 114 sourates du saint Coran sous la conduite de Mouhammad Ibn Hammouat-Tidjâni, un maître de renom. Il apprit le droit musulman à l’école mâlikite et étudia les différents traités de jurisprudence auprès du connaissant d’Allâh, le savant Mabroûk Ibn Boû’afiya Madawi at-Tidjâni. Ahmed at-Tidjâni était intelligent, pieux, modeste, assidu dans ses études et plein de volonté ; « tout ce qu’il entamait, il le terminait », soutenait son entourage. Continuer la lecture de Biographie de Cheikh Ahmed Tidjâne

Biographie de Mawlânâ Cheikh Ould Khaïry

Cheikh Ould KHAIRY
Cheikh Ould KHAIRY

Mawlânâ Cheikh Ould Khaïry a vu le jour, à Zarâriya, le 22 shâ’bân 1373 correspondant au 26 avril 1954 à l’occasion de la troisième visite que Mawlânâ El Hâdj Ibrâhîma NIASS effectua en Mauritanie. La première a eu lieu entre 1948 et 1949, les plus officielles en 1952 (année de la composition de son poème Rihlatou Gannâriya) et en 1967 au cours desquelles il a rendu visite à ses disciples disséminés dans les villes, bourgades et hameaux mauritaniens.

Sa dernière visite, la plus brève et la moins connue, s’est déroulée en 1970 à Nouadhibou, où il eut une audience avec sa Majesté Hassan II (1929-1999), roi du Maroc, alors en conciliabule avec les présidents Mohamed ben Brahim Boukharouba alias Houari Boumediene (1932-1978) d’Algérie, Habib Bourguiba (1903-2000) de Tunisie et Me Moctar Ould Daddah (1924-2003) de la République islamique de Mauritanie. Ces dirigeants du Maghreb tenaient à harmoniser leurs différents points de vue sur le Sahara occidental alors sous domination espagnole. Continuer la lecture de Biographie de Mawlânâ Cheikh Ould Khaïry