Chapitre premier : les recommandations… Lettre

Djawaahiru rassaa il (les lettres dorées)

Au nom d’Allâh, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.
À mon frère, mon bien-aimé, l’exégète, le littérateur, le très doué Mouhammad Moustapha, fils de Thierno THIAM : Paix et salut sur toi !

J’ai reçu ton émissaire. J’ai lu ta lettre et en suis très content ; je te confie à Dieu dont aucune confiance ne se perd. Je te recommande de te brancher toujours à Dieu pour tout acte comme en toute circonstance. Sois pour Dieu d’autant que «celui qui est pour Dieu, Dieu est certainement pour lui ». Continuer la lecture de Chapitre premier : les recommandations… Lettre