Lettre ouverte au ministre des Infrastructures, de l’Equipement et des Transports terrestres

Monsieur le Ministre,

Nous venons d’apprendre sur les ondes de Walf-fm la confirmation du prochain démarrage des travaux d’édification des ponts de Madîna-Ndiathbé et de Ngouy en vue du désenclavement d’une bonne partie de l’Île à morfil, en l’occurrence le Yirlâbé-wâlo (Saldé) et le Lâw septentrional (Cas-cas). Quant au Halaybé et au Tôro oriental, il faudra d’autres ouvrages dont l’ensevelissement de nombreux marécages et la construction de véritables routes pour que l’accessibilité de la zone soit effective.

Ces deux derniers « diwân » sont chers aux Hâl-Poulâr’en, le premier parce qu’il fut et demeure encore un parterre d’éminents marabouts, le second du fait que, bien avant la fameuse révolution théocratique de 1776, il résistait vaillamment aux rigueurs de la suzeraineté maroco-mauritanienne sur le Foûta et à l’acquittement du « moudo-horma », tribut en nature que, nolens volens, les Foûtankôbé versaient annuellement aux Oulâd Abdallah. Continuer la lecture de Lettre ouverte au ministre des Infrastructures, de l’Equipement et des Transports terrestres

Visite de Mme le ministre Seynabou Ly MBACKE à Saldé le 26 juillet 2011

Allocution prononcée par M. Harouna Amadou LY, président de l’A.D.S.

Mesdames, Messieurs,
Le 27 décembre dernier s’éteignaient les lampions des quatrièmes Journées économiques et culturelles de Saldé qui, de par leur faste, resteront à jamais gravées dans la mémoire des Foûtankobés. Ce mardi, 26 juillet 2011, nous, populations de Saldé et environs, sommes heureuses de recevoir notre fille Seynabou-Ly MBACKE, la première femme ministre originaire de notre patelin. Continuer la lecture de Visite de Mme le ministre Seynabou Ly MBACKE à Saldé le 26 juillet 2011