3ème lettre de Bâye Niass dans « Jawahirou Rassahil »

Au nom d’Allâh, le Clément, le Tout Miséricordieux, le Tout Puissant, l’Impérieux, le Fier.

Que la paix et la bénédiction soient sur le Prophète, serviteur d’Allâh, qui a dit : « Oh ! Fatima fille de Mouhammmad, auprès d’Allâh je ne peux rien faire pour toi ».

Après mes remerciements, je souhaite que mes salutations parviennent à mes fils Ahmad THIÂM et Malick SOW, ainsi qu’à toute personne qui verra cette missive, parmi ceux qui se considèrent comme mes disciples ou qui s’identifient à nous.
J’entends que cette lettre soit portée à la connaissance de tous. Continuer la lecture de 3ème lettre de Bâye Niass dans « Jawahirou Rassahil »